Coucou,
  J’espère que vous allez bien en ce weekend qui s’annonce … euh … printanier.
Aujourd’hui, j’avais envie de vous faire part de mes réflexions sur … Twitter et les faux comptes qui me navrent.
  En effet, s’il y a bien une chose que j’ai appris du web, de la toile, c’est que tout s’y trouve, du bien et du moins bien…

La Twittosphère

  Ce que j’aime bien de twitter, ce réseau social, c’est qu’il est simple concis et rapide. Simple ça ressemble beaucoup aux SMS/MMS, concis, pas facile de tout balancer en 140 caractères, rapide, Twitter est souvent plus aux courant que les autres médias d’information, tout en étant complèmentaire.
  Les gens qui composent cette twittosphère sont variés, humains ou non, réels ou virtuel. Mais ceux qui m’énervent le plus, ceux sont les usurpateurs.

La grogne monte

  Ce matin, regardant ce qui se passait sur ma Time Line (TL), en gros le flux d’activités de ceux que vous suivez, un Twittos s’extasie sur une jolie rousse…
  Mon sang de mal n’a fait qu’un tour! Réfléchissant avec mon entre-jambe (je suis un homme), je vais voir immédiatement le profil de cette personne à la chevelure de feu…
  Et là, un doute s’installe. La personne est ouverte, très ouverte, chouette, y en a plein des comme cela! Elle poste des photos, youpi! Je vais pouvoir m’astiquer intellectuellement sur ses clichés… Mais euh là non… Mon autre intelligence intervient…

L’enquête

  Tiens bizarre, la belle rousse apparait à visage découvert, dans des poses lascives et chaudes. Bon ok ça existe, elle n’a rien à vendre, ça existe aussi! Mais euh tiens au détour de la galerie, elle possède du matériel de cuisine US, elle est québécoise, ou expat’, chouette!
  Le soupçon grandit tout de même (à défaut d’autre chose)…
  C’est que je sors mon arme favorite: Google Image.
  J’ouvre une image dans un nouvel onglet. Je la glisse dans Google Image, et je tombe sur une galerie postée sur XHamster. C’est bizarre, Ces images ont été posté par un homme, ne parlant qu’anglais, d’origine polonaise qui cherche de relations avec d’autres femmes…

Conclusion

  Ce profil est certainement un faux. Monté par un fantasmeur de première, qui ferait mieux de porter des bas, une minijupe et une perruque, pour vivre cette envie de se travestir… Là je l’aurais certainement suivi avec plaisir… Mais dans cette mouture biaisée, je ne le suivrai pas.
  Donc en gros, faites attention quand vous suivez quelqu’un sur twitter!
mme intimement en lingerie
Bonne journée
Bisous à toutEs et touS